SainteMarie-Madeleine,l'accompagnatrice du Christ

Publié le par jeanpierrelebihan2

 MARIE-MADELEINE

sa présence sur les vitraux en Bretagne

  ici à Quimperlé, église Notre-Dame XIX°siècle
auteur, Carmel du Mans 1870

Le culte de cette femme eut une croissance normale en Bretagne. Il semble que ce culte se soit répandu par les pays de Loire, depuis Vézelay. Il s'impose depuis le XIV° siècle, sauf en Bretagne et ceux jusqu'au XX°siècle.

L'iconographie bretonne est exclusivement celle de la dévote parfumeuse de Jésus avec cependant des variantes comme dans les Passions et même dans la Transfiguration;
On la trouve aussi comme patronne présentant une donatrice.

 Elle accompagne   la Vierge lors des scènes de  pâmoison.
Elle  fait partie du peuple des élus lors des Jugements derniers. Guengat ; Kergoat.
.
Elle accompagne la Vierge dans la Transfiguration. Plogonnec.
De même dans les mises au tombeau. Penmarch, les Piéta.
Elle est élevée au ciel. Durer



Dans la Légende Dorée , on lui donne une descendance royale, son père serait Syrus, sa mère Euchaire. Lazare était son frère et sa soeur, Marthe. Cette famille possèdait la place forte de Magdala d'où son surnom de Madeleine.
Riche et belle, livrant son corps à la volupté, utilisant ses cheveux pour essuyer les pieds du Christ On ne la connaissait que sous le nom de Pécheresse. Elle est la figure la plus érotique du Nouveau Testament.

Marie-Madeleine patronne des lépreux, donne son nom à divers lieux et chapelles.



Dessanctuaires  lui sont dédiés, à Nantes, à Vannes, puis, par la suite, dans toute la Bretagne.
Sœur par l’usage de Lazare, que l’on nommait jadis Ladre, elle était la patronne des lépreux, ainsi que Lazare.

C’est pour quoi  ses chapelles sont souvent situées dans les faubourgs des villes ou communes, non loin des lieux réservés aux corderies, dont les emplis étaient exclusivement réservés aux lépreux, appelés aussi caqueux ; mot qui suivant Ogée signifiait en grec : celui qui sent mauvais. –Ogée, Dict.p. 423)  De plus, les femmes touchées par la peste et la lèpre étaient hospitalisées dans des établissements sous le vocable de Madeleine.( Un hôpital ou léproserie existait à Mellac à la Madeleine. Idem une léproserie existait à Quimper, à Pen-ar-Stang, avec une chapelle au nom de Madeleine. Elle fut détruite dans la deuxième moitié du XIXe siècle.) Enfin le culte de Marie-Madeleine contribuait à imposer l’image du repentir de la femme.
le Nouveau Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Quimper et Léon, présente  un inventaire des édifices dont Marie-Madeleine  était titulaire.
Dans les détruites on relève:Recouvrance en Brest, Locmaria Plouzané, Morlaix saint Melaine,Crozon, Ploudalmezeau, Plouguer, Pont-Croix, Pont l'Abbé, Saint Pol de Léon, Taulé, Quimper Saint Corentin, Saint Goazec.
Avec les chapelles existantes, les détruites, les désaffectée, ou en ruine, et oratoire:le nombre est de 16




Cléder, 29, église,  Crucifixion, XIXe auteurJean-Louis Nicolas.peintre verrier de Molaix

Beuzec-Conq, en Concarneau 29 église Crucifixion 1923, auteur:  Marguerite Huré 1923-1926, Beuzec, elle copie   ici une Passion de l'école de Cologne,

-

Bieuzy-les-Eaux, 56, église. Passion XVIe



Cléder 29 église XIX°

° Ergué-Armel église 29 1894, auteurs Kûchelbecker et Jacquier


Ergué Gabéric, église 29 XV°

Faouët, Le, 56 chapelle Saint-Fiacre, Passion XVIe
Gouesnou, 29, église,Jacques Le Chevalier XXe



Gouezec, 29, église, Passion, XVIe


Guengat, 29, église, Passion XVIe








Guidel, 56, chapelle Notre-Dame de la Pitie, Piéta, XXe, Jean-Pierre Le Bihan.



Guimiliau, 29, église, Passion XVIe
Ile-Tudy, 29, église,  Passion, XXe, Rocher.
Locéguiner Ploudiry, 29 XIX°, Razin




Kergloff, 29, église mise au Tombeau, ou Déploration. XVI;
Lababan église XVI°



L ambader 1543


Locarn, 22, Passion XVIe


Loc Eguiner- Ploudiry, 29, église, Crucifixion, XXe,


Lochrist-Inzinzac, 56, église, XXe, début.Marie Madeleine,  revêtant un manteau rouge sur une robe blanche, le visage plongée dans ses bras, enserre les pieds du Christ. A côté d’elle, la tête d’Adam et un vase à parfum.

Logonna-Daoulas, 29, église XXe Razin.


Martyre,La, 29, église, Passion, XVIe1535


Penmarc'h 29, mise au tombeau
Plogonnec, église XVI° de même mise au tombeau 1515é1520, présentant une donatrice
Ploudiry, 29, église, Passion, XVIe

 Pouldreuzic, 29, église de Lababan, Passion, XVIe

Quéménéven, 29, église, Passion, XVIe.donateur











Quimper, 29, église Saint-Mathieu, Passion, XVI°copie de Tourch
Quimper 29 Musée BretonXVI°
Quimperlé, 29, église Notre-Dame, Passion XIXe
Roche-Maurice La, 29, église,  Passion, XIXe



Rochefort en Terre, 56, musée, XVIe
Saint-Goazec, 29, église, Passion XVIe


Saint-Nic, 29, église, Passion, XVIe
Saint- Ivy, 29, église Passion XIXe









Spézet, 29, chapelle du Crann, Passion, XVI
e
Stival,en Pontivy, 56, église, Passion. XVI




Tourc’h, 29, église, Passion, XVIe
Tréflévénez,
Tréméven, 29, église, JobGuével 1945. ci dessous Lababan  29XVI°

Publié dans ICONOGRAPHIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article