Les Lavergne,un atelier actif de1888 1936

Publié le par jeanpierrelebihan2

Cet atelier parisien travailla sur quasiment toute la France,
  • L'ancêtre en fut Lavergne  Georges, dit Claudius 
  • qui naquit le 3 12 1814 à Lyon etdécéda le 31 12 1887 .

  •  Son adresse était à Paris, 74 rue d’Assas, puis 46 rue Madame, L'atelier est fondé en 1857 il fut active de1863-1886,on le trouve comme exposant au salon de 1878
  •   C'est une personne reconnue commePeintre et critique d’art
  • Il sembleraitqu’il prit exemple sur les Nazaréens et fonda la société de saint Jean l’Evangéliste fondée par Lacordaire, ce qui lui ouvrit toutes les portes de nombreux diocèses. Il fut élève d’Ingres, avait ,ou était,collaborateur de Didron Ainé
  • .En 1883, on voit apparaître la signature  "Claudius et ses fils " sur une Immaculée Conception.

  • 2 Lavergne Joël, 1875-1891
  • Paris , 31 rue de Vaugirard puis en 1860, 74 rue d’Assas
  • Dates d’activités connues 1875-1891 Exposition Universelle de 1900
  • Il est le fils  du précédent et lui succède  en 1886. Il aurait fait l’Ecole de Rome, et aurait comme collaborateurs, un LePrévost, et comme cartonnier F.Ehrmann
  • .
  • 3 Lavergne Georges dit Georges Claudius
  • Paris, 15 rue Boissonade, 84 rue Dutot en 1887 et 74 rue d’Assas à la mort de son frères Joël
  • Dates d’activités 1888-1901.Est présent au salon de 188I
  • Fut élève de Dumas et son fils André lui succéda .
  • 1883, signe Claudius et ses fils,  au bas d'unel’Immaculée Conception,en Finistère :

  • Activités enFinistère

  • 1890, Scaër,  église Sainte-Candide,une baie,  au chevet, "Le Christ portant sa croix",  ce vitrail  fut offert  par madame Monjazet de Kerjegu,

  • 1891, Querrien, , église saint-Kerrien  où la baie du chevet présente un "Sacré-Cœur" vitrail signé.Cl Lavergne

  Quimper . Cathédrale,

L'atelier est en verve et fournit de nombreux vitraux


1871.Baie 7, Donation du Rosaire,

sujet accompagné des quinze mystères, vitrail non signé mais qui lui est attribué, se basant sur d'autres oeuvres de sa main et signé.


En 1891,c'est quatre vitraux de la chapelle de Notre-Dame de la victoire:la Communion de la Vierge,baie 1; la Dormition de la Vierge, baie 2; Saint Corentin recevant la donation faite par le roi Gradlon; baie3, le voeu de Alain Canhiart d'ériger la chapelle Notre-Dame de la Victoire.


Entre 1893 et 1898, cet atelier fournit


une mort de saint Corentin,(ci-contre)


baie 11 vitrail signé George Claudius,  Lavergne


Entre 1900 et, 1908,c'est une proclamation du dogme de l'Immaculée Conception,dans la baie n°9, vitrail non signé mais attribué au précédent; 



  Une Notre-Dame communiant de la main de Saint Jean,d'une Mort de la Vierge, ainsi qu'une Dormition ,


De cet atelier, l'histoire duVœu du comte Alain de Canihart,  qui est d’ériger la chapelle Notre-Dame des Victoires

  •  
  •          1902 Douarnenez, ,église de Ploaré
  • 2 fenêtres figuratives sur Michel le Nobletz., costumes d’époque, paysage en camaïeu,ci-dessous l'arrivée en  barques de Michel le Nobletz
  •  1 fenêtre détruite en 1944
  • .
  • 1902,Scaer, représentation de Dieu le Père, détruite à la libération en 1944 et rem placée par un vitrail de Labouret
  • 1905, Morlaix, ,  Chapelle du Carmel, baie 0, Maria ab incarnacione,
    1905, , Lavergne
    baie 0,  grande baie composée de 5 lancettes trilobées  de trois panneaux allant en hauteur croissante de chaque côté vers la centrale. Elles sont séparées par de larges intervalles. Les personnages, toutes des femmes sont présentés en pied dans une niche trilobées avec socle et dais, sur fond de damas bleu. Au-dessous des personnages figurent les blasons du Carmel, du pape LéonXIII°, de Mgr Valleau, évêque de Quimper, de la famille de Penguern ;œuvre remarquable de Georges Lavergne, H.Pérenneou
     sancta Teresia, Vierge à l’Enfant, sancta Maria Magdalena de Pazzi, Francisca Ambrosie.
  • Baie 2, sanctus Elias.

  • Baie 3, Teresia de san Augustino, sancta Teresie a Jesus infante,
     baie à 3 lancettes cintrées,  séparées par un large intervalle, où les personnages sont présentés dans une niche trilobées avec dais et socle et sur fond damassé rouge.
    Teresia de san Augustino.
      De trois quart vers la droite, elle  a revêtu le costume des  carmélites et est à genoux, les mains jointes, sur un prie Dieu, devant un crucifix.  Sur le sol vert et devant elle, un coussin à pompons or reçoit une couronne. Au-dessus de sa tête, un écu de forme losange porte sur fond azur  trois hermines d’or.

     sancta Teresia a Jesus infante, 
    debout le visage un peu tourné sur sa droite, de la main gauche elle tient contre elle un livre de prière et pose  l’autre main sur un objet à  quatre pieds sur lequel court un phylactère.


    Anne de San Bartholomeo.
    Debout, en carmélite, elle lit dans un livre qu’elle tient grand ouvert de ses deux mains

  • Baie 4, sanctus Joannes Batista..
  • Baie 5, sancta Marguarita Maria., sancta Anna, sancta Magdalena.
    Baie 4, sanctus Joannes Batista.

    Baie 5, baie composée de 3 lancettes cintrées séparées par un large intervalle. Chaque lancette en plein cintre présente un personnage féminin   debout dans une niche trilobée avec dais et socle portant le nom en latin. sancta Marguarita Maria.,en costume de visitandine noir, la tête un peu penchée vers la droite, présente des deux mains une image ou pancarte sur laquelle on voit le Sacré-Cœur de Jésus.. Sancta Anna, de face le visage tournée sur la droite vers l’enfant, Marie, qu’elle porte sur la bras droit. Habillée de blanc, le haut du corps de face,  celle-ci  présente de la main droite une rose. Sainte Anne, voilée de blanc est habillé d’une robe  de couleur vert de cobalt et d’un manteau violet de cobalt, dont un pan est tenu de la main droite. Sancta Magdalena, .le buste et le visage, ce dernier penché,  de trois quart tournés sur sa gauche, tient des deux mains un vase de parfum. Ses longs cheveux tombent sur le dos et revêt une robe bleu à damas et un manteau bleu outremer.
  • Baie 6, sanctus Petrus,
  • Baie 8, sanctus Paulus

  • Quimper, Grand Séminaire.dite chapelle de Missilien
  • Vitraux sur de nombreux saints dontBienheureuse Françoise d’Amboise

  •  1932,Pont-l-Abbé, Notre-Dame des Carmes,   fenêtres à figuration, lourdes de couleurs, signe « A Lavergne d’après Claudius  Lavergne (mort depuis 45 ans.
  • 1933Plobannalec, église, 10 fenêtres à figuration, costumes bretons
  • ,
  • 1936, Saint-Jean Trolimon, église
  • 14 fenêtres jumemées figuratives sur la vie des saints.signé
  •   André Lavergne,
    19

    14 baies jumelées,
    baie 1, sant  Korantin,  sant Pol .
    baie 2 sant Isidor,  sant Sébastien
    baie 3, sant Evey, itron Varia Tronoën,,
     baie 4 santez Anna,  sant Youen,
     baie 5, sant  Patern,  sant Malo,
    baie 6, sant Briec, sant Tugdual,
    baie 7, sant Guénolé, sant Budoc,
    baie 8, sant Samsom,  sant Magloire,
    baie 9, sant Marc,  sant Vao
    baie 10, sant Yan, sant Lucas,
  • ,
  •             Autres départements de Bretagne
  •             Autrain 35, église, chapelle Sud, saint François Xavier.
  • 1889,  Moulins , création et restauration
  • 1890, La Boussac 35,Roger Barrié donne 1891
  • 189… Josselin, chœur, chapelle droite, 2 fenêtres figuratives et grisailles            .
  • Nantes. Loire atlantique. Basilique Saints-Donatien-et-Rogatien.  Françoise d’Amboise

Publié dans ATELIER DE VITRAUX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article